PEPE HARO

PEPE HARO

Guitariste et compositeur originaire de Madrid. Il débute auprès du Maestro Alejandro Manzano qui lui transmet les techniques traditionnelles de la guitare Flamenca, et l'introduit à la célèbre Académie Amor de Dios de Madrid, où il fera l'apprentissage de l'accompagnement de la danse avec des danseurs comme la Tati, Ciro, Maria Magdalena, etc...

Plus tard, c’est auprès du guitariste Rafael Morales (prix national de guitare) qu’il s’enrichit des techniques révolutionnaires de la guitare introduites par Paco de Lucia. Parallèlement, il étudie le jazz et les musiques contemporaines (bourse d’études de l’Ecole de Musique Créative de Madrid, ECM)

Il commence sa carrière professionnelle à 18 ans aux côtés d’artistes tels que Felipe Campuzano, et Beni de Cadiz. Sa curiosité et son éclectisme musical le feront participer à des projets originaux et nouveaux (Gypsy Queen, Los Chunguitos, Los Calis, Vargas Blues Band, Azúcar Moreno, Pastora Soler, Digitano, House Flamenco....) mais il reste toujours fidèle aux sonorités traditionnelles, et aux racines flamencas qu’il s’attache à représenter dans ses divers projets.

Il s’installe au Canada, puis en Californie, où il enregistre son premier disque “Ponderosa”. Il collabore avec les artistes locaux et avec la Flamenco Society de San José, ou il enseigne la guitare et donne des conférences sur l’histoire et la culture flamenca.

De retour en Espagne en 2001, il fait partie du groupe Digitano et compose “El Kiosco”, qui obtient un grand succès dans la compilation Café del Mar.

Il se produit entre autres à Madrid (Café Berlin, Cardamomo...), Budapest, Paris, et participe en 2004-2005 à une tournée mondiale avec Azúcar Moreno.

En 2007, installé à Jerez de la Frontera, il sort son deuxième disque, “Sentires y Quereres” produit par le guitariste de jazz Israel Sandoval, et enregistré avec les musiciens Gautama del Campo et Rubem Dantas. Depuis, entouré de divers musiciens (contrebasse, sax, percussion, chant et danse...) il présente son disque en Espagne sur différentes scènes ainsi qu'aux Etats-Unis.

Depuis 2009, installé à Lyon, il participe à différents projets avec Myri Tchalian et différents artistes français et espagnols.

Il dispense des cours et des ateliers à Lyon et dans la région lyonnaise au sein de diverses structures.

En 2012, il participe en tant que compositeur et guitariste à la création Etat des lieux-El estado de las cosas.

En 2014, il monte le spectacle Los Lamentos de Goya, dont il réalise les compositions musicales, la mise en scène, les dialogues, la direction et la production.

En 2018, il participe à la création de En sus ojos, dont il réalise les compositions originales et les arrangements.

Son attachement depuis toujours à faire se rencontrer le Jazz, les musiques cubaines et le Flamenco se poursuit et prend aujourd'hui tout son sens dans la collaboration entre autres avec le pianiste de Jazz Joachim Expert.

 Retrouvez Pepe Haro sur Youtube:

Pepe Haro Cuarteto 2018

Alegrias con Antonio Rancapino al cante

Siguiriyas Pani con contrabajo y piano (présentation SGAE)